Envoyer un message

Suivre une formation pour se perfectionner en ostéopathie

Tout comme les autres médecines, l'ostéopathie est une médecine manuelle, douce, qui prend en charge des patients de tous âges. C’est une discipline pratiquée par un professionnel appelé ostéopathe qui exerce en cabinet libéral et qui, de par ses compétences, est en mesure de traiter de multiples pathologies et de soulager un nombre important de maux et de douleurs en se servant uniquement de ses mains. Découvrez dans cet article comment évoluer dans ce domaine continuellement.

Quelles sont les missions d’un ostéopathe

Les missions qui incombent à un ostéopathe sont multiples et souvent méconnues. Contrairement aux autres médecines, l'ostéopathie a une vision qui lui est propre, celle d’une approche globale du corps. En effet, dans son cabinet libéral, l'ostéopathe traite les patients à l’aide de ses mains et de diverses techniques. Dans cet exercice, il agit sur plusieurs zones du corps à savoir : les viscères, les structures osseuses communément appelées articulation et le crâne. Les techniques auxquelles il fait recours  sont toutes indolores et douces ; s'adaptant à chaque patient. Il intervient également pour traiter plusieurs pathologies, soulager des douleurs, et favoriser le rétablissement à la suite d'un traumatisme.

Formation de perfectionnement pour progresser en ostéopathie

Il existe plusieurs moyens de pratiquer ce métier, mais avant tout, vous devez suivre une formation pour ostéopathe. À ce titre, vous devez d’abord être titulaire d'un bac S, lequel vous permet d’entrer dans un collège d'ostéopathie. Ainsi, vous suivez une formation d'ostéopathe en 5 ans à temps plein dans une école privée agréée, ce qui vous permet d’accéder au titre de D.O., un diplômé en ostéopathie.

Une fois devenu ostéopathe exclusif, il est recommandé de progresser continuellement dans cette branche de la médecine douce. Pour ce faire, vous disposez des formations de perfectionnement qui sont fréquemment organisées à l’intention des professionnels déjà initiés à l’ostéopathie par plusieurs écoles et instituts spécialisés en médecine douce. En suivant régulièrement ces formations et en faisant vos propres recherches (laboratoires, bibliothèques), vous vous assurez de progresser continuellement dans ce domaine.

Le métier d’ostéopathe est particulièrement compatible avec celui de kinésithérapeute. En vous perfectionnant en ostéopathie, vous pourriez devenir kinésithérapeute-ostéopathe, mais chaque activité doit être pratiquée dans un cabinet distinct.

A propos
Vous avez une idée d'article à nous proposer ? N'hésitez pas à nous écrire afin de nous communiquer vos suggestions. Blog dédié au bien-être - Blog digital - Blog santé - Blog écologie - Choisir un bon thé minceur
Thématiques